Ce Jésus de Nazareth

dimanche 4 février 2007
par  Michel Val
popularité : 16%

Méditation

Ce Jésus de Nazareth…

Merci Jésus pour la Vie que tu nous donnes.

Tu es venu dans notre monde de la manière la plus banale et à la fois la plus extraordinaire qui soit, en naissant d’une femme.

Et tu as grandi, vécu, travaillé dans un temps donné, dans une culture donnée. Tu as enraciné ta vie dans l’histoire d’un peuple et par là tu as pris en compte toutes nos histoires, nos "petites histoires".

Rien qui ne fasse partie de nos vies n’est étranger à la tienne. Car tu as marché sur nos routes, sillonné les villes et les villages, parlé dans les synagogues. Tu as connu aussi les fatigues et le découragement devant toutes les incompréhensions que tu as rencontrées, même chez ceux qui étaient le plus proche de toi.

Tu as aussi connu l’amitié et la joie, les repas partagés, les rencontres inattendues auprès d’un puit ou au bord d’un chemin.

Et Seigneur, tu as été jusqu’à connaître la souffrance et l’humiliation la plus misérable. Toi le Fils de Dieu, tu as été roué de coups, flagellé, giflé, tu as laissé les hommes te cracher au visage. Tu fus condamné injustement, crucifié et mis à mort, comme le dernier des derniers. Tu as été jusque là pour être totalement solidaire de notre condition humaine, de tout homme en situation de détresse.

Mais tu es le Vivant, avec toi la mort n’a pas eut le dernier mot, elle n’a pas pu accomplir son oeuvre dans sa totalité. Plus vivant que mort, tu es le Ressuscité.

Et aujourd’hui encore, à la suite des premiers disciples nous osons dire et affirmer que tu es là présent au coeur de nos existences, dans nos peines et dans nos joies. En toi nous pouvons mettre toute notre confiance, sûr que tu continues de nous accompagner sur nos routes.

Avec toi, nous savons que l’obscurité fera toujours place à la lumière, que la foi succédera à l’inquiétude et au doute, et que l’espérance et la vie l’emporteront toujours sur nos fatigues et la mort.
Tu nous donnes ton Esprit et par lui tu nous mets dès aujourd’hui en relation avec le Père. Tu nous fais entrer dans la vie de Dieu.

Et pour cela nous te rendons grâce, et nous osons nous mettre à la suite de tes disciples et proclamer à notre tour que toi Jésus, vraiment, tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.

Michel Val


Brèves

25 janvier 2007 - Quelques mots de Pierre

Aujourd’hui j’ai une prière d’une telle facilité... . Il pleut Dieu.
La Viale, c’est merveilleux, (...)

22 septembre 2005 - Journée mondiale de la jeunesse à Cologne

2. "As-tu vu l’Etoile ?" Atelier théâtre préparé pour les JMJ . Création collective, c’est-à-dire (...)